Algérie : concertations tous azimuts pour le développement local

Publié le par DZOPPORTUNITIES

Le troisième volet du plan national de réformes concerne le développement local.Le Palais des Nations, à Club des Pins, station balnéaire à l’ouest d’Alger, a abrité le 28 novembre les assises régionales "Centre" de la concertation autour du développement local. C’est la dernière étape d’un processus entamé le 5 septembre et qui doit s’achever en décembre avec la tenue d’assises nationales sanctionnées par la formulation de recommandations destinées au président Abdelaziz Bouteflika.

Outre la modernisation de l’édifice institutionnel algérien et le renforcement de la pratique démocratique avec un nouvel arsenal juridique ( loi sur les partis, code de l’information, nouvelle réglementation pour le mouvement associatif, etc.) le plan national de réformes initié par le président Abdelaziz Bouteflika comprend un troisième volet, dédié au développement local.

Si les deux premiers volets des réformes en sont déjà au niveau de l’adoption par le Parlement, le troisième en est encore au stade de la concertation et à la compilation de recommandations. Il faut dire que le pays est vaste, sa structure territoriale complexe avec 48 wilayas (préfectures), près de 600 daïras (sous-préfectures) et plus de 1 600 communes. Pour recueillir les recommandations et identifier les dysfonctionnements de la gestion locale, le président Bouteflika a choisi de confier cette mission à l’élite universitaire fortement représentée au sein du Conseil national économique et social (Cnes).


Lire la suite sur Jeuneafrique

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article